Bibliothèque

Calais inaugure son Ideas box

La première Ideas Box acquise par une ville française sera inaugurée à Calais. - Photo PIERRE GEORGES, LIVRES HEBDO

Calais inaugure son Ideas box

Calais, première ville française à avoir acheté une Ideas box, médiathèque en kit imaginée par l'ONG Bibliothèques sans frontières et conçue initialement pour les populations des camps de réfugiés dans les pays en guerre, l'inaugurera vendredi 9 et samedi 10 octobre. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
Créé le 08.10.2015 à 18h36,
Mis à jour le 09.10.2015 à 13h00

L'Ideas box de Calais, première ville française à avoir acheté et reçu cette médiathèque en kit, sera inaugurée vendredi 9 octobre au soir, à la salle Nelson-Mandela du quartier du Fort Nieulay. Cette inauguration institutionnelle, en présence de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de Patrick Weil, président et fondateur de Bibliothèques sans frontières (BSF), et de Natacha Bouchart, la maire de Calais, précédera une soirée de démonstration aux habitants du quartier, prévue samedi 10 octobre. 

Cette médiathèque en kit composée de cinq larges malles métalliques qui contiennent des tablettes, une vingtaine d'ordinateurs, des liseuses, des ressources électroniques ou encore des jeux de société, a été conçue par le créateur Philippe Starck pour l'ONG Bibliothèques sans frontières (BSF), afin de desservir à l'origine les populations des camps de réfugiés dans les pays en guerre. Si une Ideas box avait déjà été déployée dans le 10e arrondissement de Paris en mai et juin dernier, Calais est la première ville française à avoir acheté une médiathèque mobile, la ville de Metz ayant finalement renoncée à en acquérir une. 

"Ces Ideas box ont été acquises à destination de deux quartiers prioritaires de Calais : celui du Fort Nieulay puis celui du Beau Marais", précise à Livres Hebdo Bénédicte Frocaut, directrice de la lecture publique à Calais. 

"Nous contribuons à  inventer la bibliothèque du XXIesiècle, qu’elle soit virtuelle ou physique, lieu fixe ou mobile, avait affirmé de son côté Patrick Weil, président de BSF, à Livres Hebdo, le 23 avril dernier. Nous avons conçu l’Ideas box pour apporter l’éducation et la culture dans les situations d’urgence humanitaire. Mais ça marche aussi en France. Pour lutter contre les inégalités territoriales, quand la bibliothèque est trop éloignée ou qu’elle est perçue comme trop impressionnante ou trop refermée sur elle-même".

Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
A

André-Pierre SYREN

il y a 5 ans à 09 h 20

La Ville de Metz a finalement renoncé à l'achat de ce "kit".


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités