La plus grande chaîne américaine de librairies, Barnes & Noble, a dévoilé la semaine dernière un lecteur électronique à écran tactile monochrome bon marché, le Nook Touch, qui sera en vente le 10 juin mais peut être pré-commandé dès maintenant. La principale innovation de cette nouvelle liseuse qui utilise la plateforme Android 2.1 réside dans son écran Pearl produit par la société E-Ink, offrant 50% de contraste en plus par rapport au premier Nook sorti en novembre 2009.

A 139 dollars, le Nook Touch coûte un peu plus cher que son concurrent, le Kindle 3 d'Amazon, qui vient de baisser son prix à 114 dollars, dans une version incluant des publicités obligatoires toutefois. Doté d'un écran de 6 pouces, tactile à l'inverse de son rival, il pèse 210 grammes et inclut le Wi-Fi.

Le Nook Touch reprend la plupart des fonctionnalités ajoutées le mois dernier sur le Nook Color et supporte les formats de fichiers ePub, JPG, PDF, GIF, PNG et BMP. L'autonomie de sa batterie est de deux mois, contre un mois pour le Kindle 3. Le nouveau contrôleur graphique e-Paper est censé éliminer 80 % du clignotement au moment du changement de page. Enfin sa capacité de mémoire lui permet de contenir plus de 1 000 livres, à choisir parmi les deux millions de titres numériques de Barnes & Noble, dont des milliers sont gratuits.

Autre acteur essentiel du marché des ereaders, Kobo a d'ores et déjà contre-attaqué en annonçant la sortie prochaine de son propre lecteur de livres numériques à écran tactile à bas prix, le Kobo eReader Touch Edition, au tarif de 129 dollars, tandis que le prix du Kobo Wi-Fi première génération sera abaissé juste au-dessous de la barre des 100 dollars. Le prochain dispositif de lecture électronique de Kobo sera commercialisé en France alors que le Nook Touch n'est pour l'instant disponible quant à lui qu'aux Etats-Unis.

31.05 2011

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités