Numérique

Amazon et Apple mettent fin à leur exclusivité sur les audiolivres

Amazon et Apple mettent fin à leur exclusivité sur les audiolivres

Les deux entreprises étaient dans la ligne de mire de la Commission européenne après une plainte déposée par l’association allemande des éditeurs et des libraires.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 20.01.2017 à 14h50,
Mis à jour le 20.01.2017 à 15h00

La Commission européenne a salué, dans un communiqué, l’accord mettant fin, le 5 janvier, à toute obligation d’exclusivité concernant la fourniture et la distribution d’audiolivres entre Audible, la filiale d’Amazon, et Apple. L’accord d’exclusivité a été passé avant 2008, date du rachat d’Audible par Amazon.

"La suppression de ces obligations d'exclusivité permettra d'accroître la concurrence sur un marché innovant et en rapide évolution et donnera aux consommateurs européens un accès plus large aux audiolivres téléchargeables", selon Bruxelles.
 
Audible, premier vendeur et producteur mondial d’audiolivres téléchargeables, peut désormais fournir ses contenus à des plateformes tierces et Apple peut obtenir des audiolivres auprès d’autres fournisseurs.
 
La Commission européenne s’est penchée sur cet accord d’exclusivité après avoir reçu une plainte de l’association allemande des éditeurs et des libraires (la Börsenverein des Deutschen Buchhandels) qui a également déposé une plainte similaire auprès de l’Office fédéral des ententes allemandes, en novembre 2015.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités