Une nouvelle génération en Correspondances | Livres Hebdo

Par Michel Puche, le 02.09.2016 Manosque

Une nouvelle génération en Correspondances

Du 22 au 25 septembre. "Une nouvelle génération arrive", analyse en regardant la rentrée littéraire Olivier Chaudenson, l’un des deux directeurs, avec Evelyn Prawidlo, du festival du livre de Manosque. Et "cette édition des Correspondances n’a jamais accueilli autant de premiers romans et, plus largement, de jeunes auteurs et d’éditeurs divers", poursuit-il. Neuf premiers romanciers (Guy Boley, Jérôme Chantreau, Négar Djavadi, Gaël Faye, Thierry Froger, Elitza Gueorguieva, Catherine Poulain, Elisa Shua Dusapin et Ali Zamir) seront jetés dans le grand bain manosquin, sur l’une des trois places du centre-ville que le public a coutume de remplir. D’autres auteurs, plus ou moins confirmés, découvriront eux aussi ces Correspondances : Clémentine Beauvais, Frédéric Boyer, Magyd Cherfi, Caryl Férey, Emmanuel Guibert, Loo Hui Phang, Drago Jancar, Luc Lang, Denis Michelis, Sylvain Pattieu, Anne Percin, Charles Robinson, Gonçalo M. Tavares et Thierry Vila. "Au total, environ la moitié des auteurs invités cette année viennent à Manosque pour la première fois", souligne Olivier Chaudenson. Ils côtoieront certaines des "pointures" de la rentrée, souvent familières de ce rendez-vous : Régis Jauffret, François Bégaudeau, Laurent Mauvignier, Alain Mabanckou, Serge Joncour, Céline Minard…

Pour interviewer tous ces auteurs, on pourra compter sur une solide équipe de modérateurs auxquels une rencontre professionnelle sera d’ailleurs dédiée, le samedi à 10 h, sur le thème "Un statut pour les animateurs littéraires ?". Michel Puche

www.correspondances-manosque.org

close

S’abonner à #La Lettre