Signalétique : Lost in orientation | Livres Hebdo

Par Cécile Charonnat, le 06.09.2019 (mis à jour le 09.09.2019 à 10h17) Signalétique

Signalétique : Lost in orientation

A la bibliothèque des 7 Lieux à Bayeux, une marelle permet de se repérer dans l'espace documentaire. - Photo BAYEUX INTERCOM/STÉPHANE MAURICE

Encore trop souvent bricolée, la signalétique s'intègre de plus en plus fréquemment dans les réflexions des bibliothèques sur leur identité visuelle, mais les libraires ont du mal à suivre le mouvement. _ par

Peut-on trouver dans le monde du livre une signalétique jolie, claire et efficace ? « J'en ai rarement vu et finalement, alors que je viens d'ouvrir ma librairie, je ne le sais toujours pas », regrette le libraire Nicolas Fargette. Le cofondateur des Parages (Paris, 11e) a levé le rideau le 20 août sur un magasin doté d'une signalétique « de bric et de broc, imprimée sur du simple papier et collée

Lire la suite (8 860 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Thématiques

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre