Jeunesse

Réticences face au projet d'une radio jeunesse coproduite par Bayard et Radio France

Réticences face au projet d'une radio jeunesse coproduite par Bayard et Radio France

Une enceinte destinée aux enfants est en cours de conception. Intitulée "Chouette radio", elle proposerait des contenus et une webradio musicale issus du catalogue de Bayard. Mais le recours à des acteurs privés passe mal chez les syndicats de la Maison ronde.

Par Dahlia Girgis,
Créé le 09.04.2021 à 16h59,
Mis à jour le 09.04.2021 à 23h36

"Chouette radio", c'est le nom qui est donné à une enceinte destinée aux enfants, et commercialisée par Radio France et le groupe Bayard Presse. L'information est parue dans La Correspondance de la Presse le 25 mars, soit 10 jours après la création du registre de commerce de la société. L'enceinte, toujours en cours de conception, proposerait des contenus et une webradio musicale issus du catalogue de Bayard. Un service public qui fait appel au secteur privé ? L'idée passe mal chez certains représentants des salariés.

Vendu près de 60 euros

Dans un communiqué publié le 8 avril, la CGT Radio France dénonce l'initiative et notamment les actionnaires : Bayard Presse et la Caisse des dépôts et consignations. Cette dernière soutient le projet à hauteur de 1,4 million d'euros, après la validation de l'Autorité de la concurrence, début mars. Pour la CGT, "cette course folle aux ressources propres est une négation des valeurs et des missions du service public".

Toujours selon La Correspondance de la Presse, une offre d'abonnement à environ 4 euros sera proposée pour mettre à jour et apporter du contenu régulièrement. L'objet en lui-même devrait être vendu près de 60 euros. Née en 2018, l'idée de cette radio provient de trois collaboratrices de Radio France, lors d'un atelier interne autour du thème « Créer la radio de demain pour les auditeurs de demain ». Malgré les fuites dans la presse, ni la direction de Radio France, ni celle de Bayard Presse n'ont communiqué sur ce projet.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités