Dette Grecque

Quelle TVA pour le livre en Grèce ?

Photo PHOTO OLIVIER DION

Quelle TVA pour le livre en Grèce ?

Alors que les négociations portant sur le remboursement de la dette grecque se déroulent ce jeudi 18 juin, l'International publishers association (IPA) demande au gouvernement Tsípras de conserver une TVA sur le livre à 6,5%. 

Par Pierre Georges,
Créé le 18.06.2015 à 16h40,
Mis à jour le 18.06.2015 à 17h00

Dans un communiqué en date du 17 juin, l’Association des éditeurs internationaux (International publishers association, IPA), demande au gouvernement d’Aléxis Tsípras de maintenir une TVA réduite sur les livres, à hauteur des 6,5% actuellement en vigueur.
 
Le secrétaire général de l’IPA, Jens Bammel, a ainsi écrit au ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, en le pressant de “protéger la culture du livre et de la lecture en Grèce durant les négociations de crise”. Il ajoute : "Le taux de TVA réduit sur le livre est une mesure commune dans de nombreuses économies. Cette mesure est fondamentale pour la lecture, l'éducation et l'accès au savoir, éléments clefs pour construire le futur économique de la Grèce". Jens Bammel revient en outre sur les difficultés du marché du livre grec qui a chuté de 40% ces cinq dernières années. 

Alors que les ministres des Finances de la zone euro se réunissent ce jeudi 18 juin pour tenter de parvenir à un accord entre Athènes et ses créanciers (BCE, FMI et Commission européenne), ces derniers préconisent d’instaurer un régime à deux taux de TVA, dans lequel le taux concernant les livres serait à 23%. Alexis Tsipras a proposé de son côté de mettre en place trois niveaux différents de TVA, avec une nouvelle TVA livres à 6%. 

Rappelons que dans la grande majorité des pays européens, les taux de TVA sur les livres physiques demeurent sous la barre des 10% (France 5,5%). 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités