donna tartt

Les ventes du Chardonneret de Donna Tartt (paru en France chez Plon) ont doublé après l’attribution du prix Pulitzer (dans la catégorie fiction), passant de 7 095 exemplaires par semaine à 15 079 (soit une hausse de 113 %) selon Nielsen BookScan. Little, Brown annonce des ventes totales de 1,5 million et réimprime le livre à 150 000 exemplaires. Il devrait dépasser le score d’Olive Kitteridge d’Elizabeth Strout (994 000 ventes, Pulitzer 2009), et largement ceux de Tinkers de Paul Harding (413 000, Pulitzer 2010), de A visit from the goon squad de Jennifer Egan (408 000, Pulitzer 2011) et de The orphan master’s son d’Adam Johnson (180 000, Pulitzer 2013). C. C.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités