Prix littéraire

Patrice Quélard reçoit le prix du Roman de la gendarmerie nationale 2021

Photo BABELIO

Patrice Quélard reçoit le prix du Roman de la gendarmerie nationale 2021

L'auteur a été récompensé pour Place aux immortels, qui paraîtra chez Plon.

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 02.03.2021 à 16h20,
Mis à jour le 02.03.2021 à 17h29

Pour sa première édition, le prix du roman de la Gendarmerie Nationale a été remis, mardi 2 mars, à Patrice Quélard pour Place aux immortels. La lauréat sera publié le 18 mars, chez Plon, maison organisatrice du prix. Ce prix récompense une oeuvre de fiction dans laquelle la gendarmerie et le rapport au métier de gendarme occupent une place cardinale. 

Le roman "bouleversant d'humanité", selon le jury, raconte l'histoire de Léon Cognard, "lieutenant de gendarmerie bourlingueur et anticonformiste, qui quitte sa brigade bretonne pour rejoindre le front de Picardie et prendre le commandement d’une prévôté de division d’infanterie. Lorsqu’il est confronté à un suicide suspect au sein de l’unité dont il doit assurer la police, Léon traite l’affaire avec son opiniâtreté habituelle. Mais celle-ci l’entraîne dans un engrenage qui risque bien de faire trembler la Grande Muette sur ses fondements."

Patrice Quélard a été choisi par un jury, présidé par le général d’armée Christian Rodriguez, directeur général de la gendarmerie nationale et composé notamment de gendarmes et d’auteurs déjà publiés tels que Maxime Chattam ou encore Nikos Aliagas. L'auteur a publié Fraticides (Amazones), Jeux de vilains (Beurre salé) et il a participé à l'anthologie Les migrations du futur (Arkuiris) sur la question du déplacement futur des êtres humains face au changement climatique.

Créé en 2020 par la Gendarmerie nationale et les éditions Plon, le prix du roman de la Gendarmerie Nationale permet de mettre en avant de nouveaux talents de la gendarmerie, des réservistes, du personnel civil de la gendarmerie nationale. Le prix est aussi ouvert à tous les auteurs, écrivant un roman littéraire, historique ou policier. 

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités