Saint-Etienne/Du 17 au 20 oct.

Pour la première fois, la Fête du livre de Saint-Etienne organise une journée professionnelle consacrée au roman adolescent, avec plusieurs ateliers, un club de lecture et un speed-booking (le 17 octobre, sur inscription). Isabelle Rabineau, commissaire générale qui aime renouveler les formats, annonce aussi des dédicaces « à valeur artistique augmentée totalement inédite », chantées, dessinées et même gustatives. Elle a proposé aux auteurs des rencontres sur mesure. On entendra ainsi, sur la thématique « Etre une femme », Cécile Pivot, Diane Brasseur et Claire Berest. François Bégaudeau, Denis Lachaud et Vanessa Bamberger débattront eux du « modèle social en construction ». Françoise Bourdin vient en marraine de cette édition. Anne Goscinny sera, elle, la marraine du 7e festival Les mots en scène, véritable cœur de la manifestation qui reçoit, dans un Magic Mirrors, plusieurs compagnies de théâtre avec un souci constant de l'inédit. Aux spectacles de danse ou de magie, s'ajoute cette année la présence de designers et de choristes. 

La soirée de lancement aura lieu à l'auditorium du groupe Casino le 18 octobre à 19h15. Elle débutera par la cérémonie de remises des prix littéraires, qui sera suivie par « Un soir avec... le Petit Nicolas », rencontre autour du Petit Nicolas de René Goscinny et de sa petite sœur Lucrèce, en compagnie notamment d'Anne Goscinny, de Catel et de Valérie Trierweiler. Michel Puche






Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités