Librairies ambulantes: des camions à foison | Livres Hebdo

Par Cécile Charonnat, le 20.07.2018 à 10h08 (mis à jour le 25.07.2018 à 11h34) Opérations estivales

Librairies ambulantes: des camions à foison

Le Camion qui bulle, Media diffusion - Photo DR

Depuis le Camion qui livre, conçu par Le Livre de poche il y a cinq ans, les initiatives estivales pour partir à la rencontre des vacanciers se multiplient.

Forts du succès rencontré l’année dernière auprès des vacanciers, le Camion qui bulle, conçu par Media diffusion et chargé de BD, et le bus affrété par les Espaces culturel E. Leclerc pour l’opération estivale "La culture à ciel ouvert" reprennent, vendredi 20 juillet et pour la deuxième année de suite, la route des plages.
 
"En juillet et en août, les librairies attirent malheureusement moins de monde. C’est donc important d’aller trouver les gens directement là où ils sont", explique le directeur de Media diffusion, Stéphane Aznar.
 
Pour cette seconde édition, le groupe a fait évoluer son Camion, lui offrant par exemple une décoration plus léchée. La librairie ambulante part également "plus tard dans la saison pour être sûr de toucher le plus grand nombre. Mais surtout, nous visitons pour la première fois la Méditerranée", indique Stéphane Aznar.
 
"Le but de l’opération est moins de vendre que de créer l’événement" Stéphane Aznar, Media diffusion

Parti de Paris, le Camion qui bulle musardera donc entre douze stations balnéaires, du Touquet les 22 et 23 juillet à Antibes le 10 août, et terminera sa course le 11 août au Parc Spirou, qui a ouvert ses portes il y a quelques semaines à côté d’Avignon. Au programme, des lectures de bande dessinées, des dédicaces et des animations avec des auteurs, dont le créateur de Pico Bogue, Alexis Dormal, des distributions de goodies, des quizz, du coloriage et un "escape game" autour de Lucky Luke.
 
"Le but de l’opération est moins de vendre que de créer l’événement pour attirer enfants et familles sur le chemin des plages et leur faire découvrir la BD en général et nos héros en particulier", précise Stéphane Aznar. En 2017, le Camion qui bulle avait tout de même permis d’écouler quelque 1 500 albums.
 
Promouvoir la découverte culturelle
 
Le principe est le même pour l’opération "La culture à ciel ouvert" imaginée par les Espaces culturels E. Leclerc. Le bus, qui se promènera de Cogolin à Calais du 20 juillet au 18 août, offre une sélection de romans, BD et livres jeunesse, accompagnés de quelques ouvrages pratiques, soit un millier de titres disponibles en prêt. "Les gens peuvent consulter les ouvrages sur place ou même les emmener à la plage", détaille Marie-José Cegarra, directrice produits culturels de l’enseigne.
 

Les vacanciers pourront également écouter de la musique, jouer à des jeux vidéo et tester une expérience de réalité virtuelle grâce à une tente installée à côté du bus. "Avec cet espace culturel éphémère, que nous prenons garde à installer sur des lieux de flânerie et non de passage, nous voulons promouvoir la découverte culturelle dans son ensemble", insiste Marie-José Cegarra, qui revendique 5 000 visiteurs en 2017.
 
Sur leur route, les deux dispositifs devraient croiser le Camion qui livre, du Livre de poche, qui fête cette année son cinquième anniversaire.
 
close

S’abonner à #La Lettre