Le prix Matmut du premier roman 2015 couronne deux auteurs | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 01.09.2015 à 11h48 (mis à jour le 01.09.2015 à 12h00) Proclamation

Le prix Matmut du premier roman 2015 couronne deux auteurs

La couverture de l'ouvrage de Thierry Conq et Ronan Robert, récompensés du prix Matmut du premier roman. - Photo EDITIONS CARPENTIER

Les Bretons Thierry Conq et Ronan Robert ont obtenu mardi 1er septembre le prix Matmut du premier roman 2015 pour leur manuscrit L'Abeille noire, qui sera publié aux éditions Carpentier.

Le prix Matmut du premier roman 2015, décerné sur manuscrit avec à la clé une publication par les éditions Carpentier, a été décerné mardi 1er septembre, par le président du jury Philippe Labro, à Thierry Conq et Ronan Robert pour leur roman L’Abeille Noire. L’ouvrage paraîtra le 3 septembre chez Carpentier dans la collection "Les Nouveaux Romanciers". A l’inverse de la plupart des autres prix littéraires, qui couronnent des auteurs déjà édités, le prix Matmut propose à son lauréat d'éditer le manuscrit de son premier roman.
 
Publié sous le titre L'abeille noire ou Les aventures d'une jeune Armoricaine à Saint-Domingue, ce roman situé en 1755 raconte l’histoire de Awen Le Du, la fille d'un pêcheur de Cornouaille, qui quitte sa Bretagne natale déguisée en homme pour se rendre à Saint-Domingue, dans l'espoir de retrouver son frère disparu. A travers ses aventures, les deux auteurs brossent le portrait d'une société esclavagiste au XVIIIe siècle.
 
Thierry Conq, 53 ans, est professeur de lettres classiques. Breton et Brestois d’origine, il est installé sur la côte normande depuis trente ans. Ronan Robert a 40 ans et est professeur agrégé d’anglais, également Breton.
 
L’année dernière, Le prix Matmut du premier roman avait été remis à Laure Gerbaud pour Racines Mêlées.
close

S’abonner à #La Lettre