Le nouveau site web du prix SNCF du polar ouvre le 7 novembre | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 06.11.2013 à 18h21 (mis à jour le 06.11.2013 à 19h47) Internet

Le nouveau site web du prix SNCF du polar ouvre le 7 novembre

Le site www.polar.sncf.com ouvre le 7 novembre : les lecteurs pourront y voter pour un roman, une BD et un court métrage. Les vainqueurs seront dévoilés au printemps.

Le prix SNCF du polar met en ligne le 7 novembre 2013 son nouveau site www.polar.sncf.com, une décision motivée par le grand nombre de votants – 19 000 – lors de sa dernière édition. Le nouveau site pourra accueillir les votes des trois catégories, roman, BD et court métrage (au lieu d'une actuellement), et sera animé toute l'année par des informations sur le genre et un forum.

Le public pourra donc voter sur la sélection d'automne, qui comprend cinq titres : Le linguiste était presque parfait de David Carkeet (Monsieur Toussaint Louverture), Le matériel du tueur de Gianni Biondillo (Métailié), Né sous les coups de Martyn Waites (Rivages), Tu n'as jamais été vraiment là de Jonathan Ames (J. Losfeld) et La vie est un tango de Lorenzo Lunar (Asphalte). Tandis que la gagnante de la sélection d'été est Sandrine Collette avec Des nœuds d'acier (Denoël, "Sueurs froides"). En attendant la sélection d'hiver, prévue pour le 16 décembre, le gagnant étant choisi parmi les trois finalistes des sélections été, automne et hiver.

Les lecteurs pourront voter sur le nouveau site pour les nouvelles catégories – BD et court métrage – qui seront décernées en 2014. Sept courts métrages sont sur les rangs, ainsi que cinq BD : Brigitte et la perle cachée d'Aisha Franz (Ça et là), Mon ami Dahmer de Derf Backderf (Ça et là), Brune platine de Lisa Mandel et Marion Mousse (Casterman), Lartigues et Prévert de Benjamin Adam (La Pastèque) et J'aurai ta peau, Dominique A, d'Arnaud Le Gouëfflec et Olivier Balez (Glénat). 

Créé en 2000, le prix SNCF du polar se présente comme l'un des plus importants prix de lecteurs. Il existe même un Club du prix SNCF du polar, qui compte 5 000 membres. 1 500 d'entre eux recevront un lien qui leur permettra de visionner les sept courts métrages.

La SNCF assure la promotion de son prix par une présence dans les festivals (Festival de la BD d'Angoulême, Festival du court métrage de Clermont-Ferrand) et par une vingtaine de "trains (surprise) du polar", qui circulent pendant les vacances scolaires. Les amateurs peuvent y lire les livres et BD sélectionnés ou visionner les courts métrages sur tablette, assister à des animations, jouer à des "jeux polar" et gagner des cadeaux.
close

S’abonner à #La Lettre