Le grand prix de l'imaginaire a été décerné à Stéphane Beauverger pour Le Déchronologue | Livres Hebdo

Par Marie Kock, avec mk, de Nantes, le 01.11.2009

Le grand prix de l'imaginaire a été décerné à Stéphane Beauverger pour Le Déchronologue

Les deux livres primés cette année (c) M. Kock

Remis lors du festival international de science-fiction, les Utopiales, qui s'est déroulé à Nantes ce week-end, le GPI récompense le meilleur roman francophone de l'année.

Le grand prix de l'imaginaire (GPI), décerné lors des Utopiales, qui se sont déroulées du 29 octobre au 1er novembre, a récompensé cette année dans la catégorie francophone le roman de Stéphane Beauverger, Le Déchronologue (La Volte).
Il a aussi couronné dans la catégorie roman étranger Roi du matin, reine du jour de Ian MacDonald (Denoël).

Le prix de la nouvelle francophone est allé au Diapason d Lire la suite (820 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre