La Québécoise Andrée A. Michaud remporte le 19e prix SNCF du polar | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 28.05.2019 à 20h30 (mis à jour le 29.05.2019 à 08h38) proclamation

La Québécoise Andrée A. Michaud remporte le 19e prix SNCF du polar

Andrée A. Michaud - Photo MARIANNE DESCHÊNES/RIVAGES

40 000 lecteurs ont voté pour Bondrée, d’Andrée A. Michaud (« Rivages Noir ») dans la catégorie roman, Commissaire Kouamé, de Marguerite Abouet et Donatien Mary (Gallimard) pour la BD et Troc mort, de Martin Darondeau pour le court métrage.
 

Bondrée, de la Québécoise Andrée A. Michaud, paru en poche en « Rivages Noir » (Rivages) en octobre 2017, remporte le 19e prix SNCF du polar dans la catégorie Roman. Comme pour l’édition précédente, 40 000 lecteurs ont voté en ligne sur le site www.polar.sncf.com, entre le 18 octobre 2018 et le 15 mai 2019, pour choisir les lauréats des prix SNCF du polar dans les trois catégories, Roman, Bandes dessinées et Court métrage. Les gagnants ont été dévoilés le 28 mai au Café A à Paris.

Bondrée met en scène, dans une ambiance digne du Twin Peaks de David Lynch, la petite communauté de vacanciers au bord du lac Boundary Pond, à la frontière entre le Québec et le Maine, pendant l’été 1967. La jeune Zaza Mulligan disparaît, les recherches s’organisent et on la retrouve morte dans la forêt, la jambe prise dans un piège à ours. Une deuxième adolescente disparaît à son tour et l’enquête du shérif Michaud fait remonter l’histoire ancienne du trappeur Pierre Landry.

De nombreux prix

Publié en grand format chez Rivages en 2016, Bondrée a reçu nombre de prix au Canada et en France : prix du Gouverneur général, prix Saint-Pacôme, prix Arthur-Ellis, prix des lecteurs Quais du polar 2017 et prix Rivages des libraires 2017.

Née en 1957 à Saint-Sébastien-de-Frontenac au Québec, Andrée A. Michaud a fait des études de philosophie, de linguistique et de cinéma avant de signer une dizaine de romans noirs très littéraires. Rivages a publié en septembre 2018 Rivière tremblante, paru au Québec en 2011.

Andrée A. Michaud succède à Victor del Arbol, lauréat du 18e prix SNCF du polar avec Toutes les vagues de l’océan (« Babel Noir »).

Bondrée est arrivé devant Police, de Hugo Boris (Pocket), Le premier mai tomba la dernière neige, de Jan Costin Wagner (« Babel Noir »), Dans les eaux du grand Nord, de Ian McGuire (10/18) et Le verger de marbre, d’Alex Taylor (Gallmeister).

Parallèlement, Commissaire Kouamé, de Marguerite Aboué (l’auteure d’Aya de Yopougon), illustré par Donatien Mary (Gallimard) reçoit le prix dans la catégorie BD ; et Troc mort, de Martin Darondeau (La voie lactée/Slumdog production/Les films du duc) gagne dans la catégorie Court métrage.
close

S’abonner à #La Lettre