Deux ans après SPQR : histoire de l'ancienne Rome (Perrin) - plus de 20 000 exemplaires écoulés -, l'universitaire britannique Mary Beard signe Les femmes et le pouvoir, un manifeste (Perrin, 6 septembre). Pour mieux cerner les raisons de la violence exercée sur les femmes de tout temps, l'historienne remonte aux racines de la misogynie, de l'Odyssée d'Homère à l'histoire de la princesse Philomèle (dont la langue fut coupée), en passant par Hillary Clinton ou Elisabeth Ire, et explique pourquoi l'histoire a réservé aux femmes puissantes une image détestable.

24.08 2018

Auteurs cités

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités