Débarquement en librairie | Livres Hebdo

Omaha beach, 6 juin 1944 (Magnum Photos/Aire libre) : 60 planches réalisées par Dominique Bertail, sur un scénario de Jean-David Morvan.

S’ils étaient 177 soldats français à débarquer le 6 juin 1944, les éditeurs du pays ont déjà annoncé 242 titres sur la Seconde Guerre mondiale, la Libération et le D-Day, en librairie de janvier à septembre (1). A l’occasion du 70e anniversaire du Débarquement, une fièvre commémorative s’empare de l’édition française. Chez Ouest-France, 70 livres sur le sujet figurent au catalogue dont 20 nouveautés. Une cinquantaine d’ouvrages traitent plus précisément du jour le plus long : pour les adultes comme pour les enfants (chez Gallimard Jeunesse, Bayard Jeunesse, DMPA, Cahiers du temps ou Casterman), pour les férus d’histoire (chez Tallandier, La Boétie, Ouest-France, La Martinière, Histoire et collections, Marines éditions, Atlas, Ixelles ou Prisma), les amateurs de BD (6 juin 1944 : Omaha beach, Dupuis-Magnum, ou les trois volumes d’Opération Overlord, Glénat) ou les nostalgiques de belles images (Chroniques du Débarquement et de la Libération chez Larousse, Paroles du Jour J aux Arènes, D-Day : un voyage photographique de Christophe Daguet à l’OREP, ou Blind memory, des objets de mémoire de Sylvain Lavelle et Bruno Mercier chez Magellan & Cie) et même pour les touristes (2).

Parmi les traitements originaux, Jean-Yves Le Naour raconte de façon romancée la journée du commando Kieffer constitué de Français dans 177 : ces Français du Jour J prévu le 14 mai chez Fayard, sujet aussi du livre de Stéphane Simonnet 177 Français du Jour J (Tallandier, 9 mai) et de celui de Jean-Marc Tanguy, Le commando Kieffer (Albin Michel, 30 avril) ainsi que du témoignage de Guy Hattu, Un matin à Ouistreham, 6 juin 44 (Tallandier, 15 mai). La fiction est aussi un biais de choix pour faire revivre ses moments de l’histoire. Il est utilisé en BD et en jeunesse mais aussi pour les adultes avec Omaha de Norman Ginzberg (Héloïse d’Ormesson, 15 mai) ou Omaha blues et autres nouvelles de Patrick Armand (Caïman, 6 juin). Enfin, des auteurs ont recherché les anecdotes de cette journée, à l’instar de François Bertin dans Autres histoires extraordinaires du jour le plus long (Ouest-France, 14 mai), de Frédéric Veille et Frédéric Leterreux dans Histoires insolites du Débarquement (City, 7 mai), de First avec Le Débarquement pour les nuls ou des éditions des Equateurs qui ont retrouvé le Manuel d’instruction à l’usage des soldats américains débarquant en France et son pendant pour les Britanniques, qui seront réédités le 5 juin. Anne-Laure Walter

(1) Voir la bibliographie complète sur Livreshebdo.fr

(2) Voir LH 993, du 11.4.2014, p. 41.

close

S’abonner à #La Lettre