Colin Niel remporte le prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 01.04.2016 à 17h29 (mis à jour le 04.04.2016 à 12h41) Littérature policière

Colin Niel remporte le prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes

Colin Niel. - Photo P. MORALES

Quais du polar a dévoilé les lauréats des prix qui seront décernés samedi 2 avril au Festival.

Outre le prix du polar européen "Le Point" décerné à Olivier Norek pour Surtensions (Michel Lafon) en ouverture, quatre autres prix seront décernés le 2 avril à 15 h 30 à l'Hôtel de Ville dans le cadre du 12e  Festival Quais du polar de Lyon, qui se déroule du 1er au 3 avril.

Colin Niel remporte le prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes pour son roman Obia, paru au Rouergue ("Rouergue Noir"). Le livre se déroule en Guyane et raconte les aventures de trois jeunes hommes pris dans le double piège des cartels de la cocaïne et des revenants de la guérilla perdue de la fin des années 80, quand des milliers de réfugiés se pressaient sur les rives du fleuve Maroni. Les lecteurs y retrouvent l'énigmatique capitaine Anato et l'ancien gendarme révoqué Pierre Vacaresse, les personnages des deux précédents romans de Colin Niel, Les hamacs de carton (2012) et Ce qui reste en forêt (2013).

Obia est arrivé devant Adieu Lili Marleen de Christian Roux (Rivages), Concerto pour quatre mains de Paul Colize (Fleuve éditions), Les initiés de Thomas Bronnec (Gallimard, "Série noire"), Les loups à leur porte de Jérémy Fel (Rivages) et Six fourmis blanches de Sandrine Collette (Denoël, "Sueurs froides").

Parallèlement, lors de la journée professionnelle Polar Connection le vendredi 1er avril, le prix Polar en séries, "décerné à un roman noir ou polar francophone pour ses qualités et pour son potentiel d'adaptabilité en série télévisée", en partenariat avec la Scelf, a couronné Les loups à leur porte de Jérémy Fel (Rivages). Le livre a été présenté aux professionnels ainsi que les cinq autres titres sélectionnés: L'alignement des équinoxes de Sébastien Raizer (Gallimard, "Série noire"), Au fer rouge de Marin Ledun (Ombres noires), Tout le monde te haïra d'Alexis Aubenque (Laffont, "La bête noire"), Ubac d'Elisa Vix (Le Rouergue, "Le Rouergue noir") et la BD Inflitrés de Sylvain Runberg, Olivier Truc et Olivier Thomas (Soleil).

Le prix Polar Jeunesse Quais du polar/ Ville de Lyon, attribué pour la 2e année et choisi par les élèves de 12 écoles primaires, couronne Dix minutes à perdre de Jean-Christophe Tixier (Syros). La sélection comprenait Bavure sur la côte d'azur. Les enquêtes de Mirette de Fanny Joly et Laurent Audouin (Sarbacane), Cornichon Jim de Benjamin Desmares (Rouergue), Lucile Finemouche et le balafré, la dimension Chronogyre de Juliette Valery et Annabelle Faty (Actes Sud) et Noah et l'énigme du Ghost Train de Christian Roux (Syros, "Tip Tongue").

Le Prix de la BD Polar, Quais du polar/ Librairie Expérience/ Le Petit Bulletin récompense les trois tomes de La colère de Fantomas d'Olivier Boquet et Julie Rocheleau (Dargaud). Dix autres albums composaient la sélection: Comment faire fortune en juin 40 de Fabien Nury, Xavier Dorison et Laurent Astier (Casterman), Ghost Money, tome 5 : Le Black Cloud de Thierry Smolderen et Dominique Bertail (Dargaud), L'été Diabolik de Thierry Smolderen et Alexandre Clérisse (Dargaud), Le fantôme de Gaudi d'El Torres et Jesus Alonso (Paquet), Men of wrath de Jason Aaron et Ron Garney (Urban Comics), Silas Corey, tome 4: Le testament Zarkoff de Fabien Nury et Pierre Alary (Glénat), Stern, tome 1: Le croque-mort, le clochard et l'assassin de Frédéric et Julien Maffre (Dargaud), Tungstène de Marcello Quintanilha (Ca et là), Tyler Cross, tome 2: Angola de Fabien Nury et Brüno (Dargaud) et Wet Moon, tome 3 d'Atsushi Kaneko (Casterman).

Enfin, le Prix de la nouvelle Quais du polar/12-21 décerné en partenariat avec la maison numérique 12-21 (Univers Poche) et parrainé cette année par Paul Colize, revient à Pour quelques cartons de plus de Pierre Pirotton, l'histoire de trois SDF assassinés.
close

S’abonner à #La Lettre