Appel pour un prix unique en Angleterre

Dans la librairie Daunt Books, à Londres. © O. Dion

Appel pour un prix unique en Angleterre

Si l'association des libraires indépendants réclame un prix fixe pour le livre, un retour au net Book Agrement semble peu probable.

J’achète l’article 1.50 €

Par The Bookseller,
avec cc avec The Bookseller,
Créé le 07.10.2011 à 00h00,
Mis à jour le 07.10.2011 à 00h00

Après l'appel au gouvernement et aux éditeurs pour soutenir les librairies de centre-ville, dont le nombre global de points de vente est en baisse de 20 % (26 % pour les librairies indépendantes) sur six ans (voir notre actualité), l'Association britannique des libraires (Booksellers Assocation) réclame un prix fixe pour le livre.

Pour les libraires indépendants, la plus grande menace pesant sur le livre vient des rabais proposés par les chaînes, les supermarchés et Amazon. Ils demandent donc à l'association de faire pression sur le gouvernement britannique pour faire cesser ces pratiques.
Ron John, propriétaire de Mabecron Books, dans l'Ouest du pays, insiste : "L'association travaille bien mais pourrait faire davantage. Il y a des solutions à propos des loyers et du stationnement, mais, en toute honnêteté, le problème est la politique des prix. L'Espagne, l'Allemagne, l'Italie ont des règles qui empêchent les libraires de solder les livres neufs. Je préfèrerais que le gouvernement protège le prix des livres. Nous devrions même avoir des lois européennes sur le prix...”

Trop d'obstacles?


Nick Housman, cofondateur de l'Alliance of Radical Booksellers ajoute avec humour : “Les gouvernements français et allemand sont intervenus pour protéger la librairie, je pense accessoirement qu'ils ont réussi. Donc si quelque chose peut être fait pour aller dans ce sens...”

En réponse, Godfray a déclaré au Bookseller : “Le bureau de l'association des libraires a estimé qu'il y avait trop d'obstacles à surmonter pour réintroduire le Net Book Agreement (NBA). Il a aussi reconnu qu'il serait très difficile à l'avenir d'empêcher une librairie en ligne hors de l'Union européenne de vendre des livres en anglais avec un discount dans un marché britannique régi par le prix fixe. Internet a changé la donne. Mais le bureau continue de suivre le dossier.”

07.10 2011

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités