Nomination

Adrien Bosc prend la direction de Julliard

Adrien Bosc - Photo Olivier Dion

Adrien Bosc prend la direction de Julliard

Directeur du Seuil depuis 2016, il fait également entrer dans le giron d’Editis sa maison fondée en 2011, les éditions du Sous-Sol.

J’achète l’article 1.5 €

Par Éric Dupuy,
Créé le 01.03.2024 à 13h08 ,
Mis à jour le 01.03.2024 à 15h48

Nommé pour les Trophées de l’édition 2024 dans la catégorie « Éditeur de l’année », Adrien Bosc quitte les éditions du Seuil, du groupe Media-Participations, pour prendre la direction de Julliard, au sein du groupe Editis.

Ce dernier prend une participation majoritaire dans les éditions du Sous-Sol, que l’éditeur a fondées en 2011. La maison est devenue en 2014 un département des Éditions du Seuil, qui elles-mêmes ont rejoint en 2017 le numéro quatre français de l'édition. C'est le premier mouvement externe du numéro deux, Editis, depuis son rachat par Daniel Kretinsky, en novembre. Les termes financiers et le calendrier de la transaction n'ont pas été divulgués. 

« Donner à Julliard de grands moyens »

« L’arrivée d’un éditeur aussi talentueux qu’Adrien Bosc à la tête des éditions Julliard confirme nos ambitions collectives de renouvellement et notre volonté (…) de donner à Julliard de grands moyens », a déclaré dans un communiqué Catherine Lucet, directrice générale d’Editis.

« C’est une joie particulière de retrouver Stéphanie Chevrier (…), j’ai toujours eu l’espoir de travailler un jour à ses côtés », a pour sa part réagit l’éditeur. A la tête de La Découverte depuis bientôt six ans - où elle a succédé à Hugues Jallon, le patron actuel du Seuil -, Stéphanie Chevrier, 55 ans, dirige également Julliard depuis septembre 2021. Marque des plus prestigieuses du groupe Editis, la maison Julliard a connu nombre de turpitudes à la suite du départ des dirigeants emblématiques de la maison, Betty Mialet et Bernard Barrault, en 2019.

Lire : Bernard Barrault et Betty Mialet quittent Julliard      

Toujours directeur des éditions du Sous-sol, l’Avignonnais de 38 ans est passé il y a un peu plus de 15 ans sur les bancs de la Khâgne du lycée Condorcet avant d’entrer dans l’édition. Un parcours commencé comme stagiaire aux éditions Allia. « L’avantage d’apprendre avec Gérard Berréby, c’est qu’on touche à tout : devis, factures, iconographie, couverture, mise en page, relecture », se souvient-il. Éditeur de Deborah Levy comme de Manuel Vilas et de Mariana Enriquez comme de Laura Vasquez (Goncourt de la poésie 2023), Adrien Bosc a également publié en août dernier Les naufragés du Wager de David Grann, le roman étranger le plus vendu de la rentrée littéraire 2023. Egalement auteur, il a été lauréat du Grand prix du roman de l'Académie française en 2014 avec Constellation, publié au éditions Stock.

Les dernières
actualités