83 % des Français ignorent l'existence du prix unique

A la Librairie de Paris ©Olivier Dion

83 % des Français ignorent l'existence du prix unique

Les consommateurs ignorent que le livre est vendu au même prix partout. Internet est perçu comme le réseau le moins cher et la librairie comme le plus cher.

J’achète l’article 1.50 €

Par Clarisse Normand,
avec cn,
Créé le 22.02.2010 à 00h00,
Mis à jour le 22.02.2010 à 00h00

83 % des Français ignorent que le prix d'un livre est unique en France quel que soit le point de vente, selon une étude de GFK.

Certes le phénomène n'est pas nouveau. Mais, aujourd'hui, le réseau de distribution perçu comme le moins cher est Internet. Il est vrai que la remise de 5 % qui y est systématiquement pratiquée ainsi que le franco de port contribuent, non sans raison, à nourrir cette perception.

A l'inverse, la librairie apparaît toujours comme le circuit le plus cher.

Ce n'est pas le développement du livre numérique, non soumis à la loi Lang malgré les demandes réitérées des professionnels, qui aidera à clarifier les esprits sur le sujet.

Mais, toujours selon GfK, le livre papier semble encore peu inquiété par le numérique.

Si 61 % des Français se disent susceptibles de lire un livre au format électronique un jour, 97 % d'entre eux attendent de la révolution numérique un gain significatif... en terme de prix.

Ils évaluent à 7 euros le prix moyen d'un nouveau roman en format numérique, à 4 euros celui d'un roman sorti il y a plus d'un an, et à 4,5 euros le prix d'une BD.

On est donc encore très loin des prix pratiqués aujourd'hui pour les e-books.





22.02 2010

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités