Par Vincy Thomas, le 27.01.2015 à 16h00

Cinéma

Eric Rohmer, William Friedkin et Jane Campion: des livres primés par la critique

Stock

Trois livres de cinéma ont été récompensés lundi 26 janvier par le Syndicat français de la critique.

Le Syndicat français de la critique de cinéma décerne chaque année trois prix à des ouvrages liés au 7e art lors de son palmarès annuel, qui a consacré cette année le film Timbuktu. Remis lundi 26 janvier, ces prix, créés en 1978, ont distingué trois grands auteurs.

Avec Eric Rohmer, paru chez Stock en janvier 2014, Antoine de Baecque et Noël Herpe ont reçu le prix du Meilleur livre français. Cette biographie, unique en son genre grâce à un fonds d'archives personnelles, dévoile l'intimité du cinéaste en plus d'aborder son œuvre cinématographique.

L'autobiographie jouissive du cinéaste américain William Friedkin, Friedkin Connection, traduit de l'anglais par Florent Loulendo et paru cet automne aux éditions de La Martinière, a été distinguée comme Meilleur livre étranger. Dans ce livre, le réalisateur revient évidemment sur les grandes étapes de sa carrière (French Connection, L'Exorciste, Le convoi de la peur…) mais il évoque surtout Hollywood, avec une écriture sans compromis et des opinions très tranchées sur son milieu.

Enfin le prix du Meilleur album sur le cinéma est revenu à Jane Campion par Jane Campion de Michel Ciment (Les Cahiers du cinéma). Publié au moment du dernier Festival de Cannes, quand la réalisatrice néo-zélandaise était présidente du jury, le beau livre restitue sa filmographie à travers une série d'entretiens, de photographies de tournages et de scripts annotés.

# Services
close

S’abonner à #La Lettre