Par Amélie Boutet, le 27.01.2017 à 19h09

Turquie

Une librairie pour faire oublier l’exil aux Syriens d’Istanbul

check je suis déjà abonnélock j'achète l'article [à partir de 1,50 €]
copie d'écran/Arte

La librairie Pages, installée au cœur du quartier de Fatih, à Istanbul, se veut un lieu de rencontres et d’échanges entre Turcs et Syriens.

Logée au fond d’une impasse, à 20 mètres du musée Kariye, le plus important monument byzantin d’Istanbul après Sainte Sophie, la librairie arabophone Pages, qui fait aussi office de café, a ouvert le 12 juin 2015. Son fondateur Samir el-Kadri, également à l'origine de la maison d'édition de littérature jeunesse Bright Fingers (lire notre article du 11 mai 2013), entend créer des liens entre les ... Lire la suite (1 140 caractères)

check je suis déjà abonnélock j'achète l'article [à partir de 1,50 €]
# Services
close

S’abonner à #La Lettre