Par Anne-Laure Walter, le 23.01.2015 à 11h20

Richard Charkin

Richard Charkin : "Ils ont élu un président dépenaillé, qui ne lit pas les documents et ne paie rien"

check je suis déjà abonnélock j'achète l'article [à partir de 1,50 €]
olivier dion

Le directeur de la branche adulte de Bloomsbury devient en ce début d’année président de l’Union internationale des éditeurs (UIE), succédant à Youngsuk Chi d’Elsevier. Le Britannique, connu pour ses happenings et son humour, entend promouvoir la défense du droit d’auteur de façon positive et dresse un constat enthousiaste de l’industrie du livre dans le monde.

Richard Charkin - Pour l’Association des éditeurs britanniques, je voulais décliner la proposition. Mais quand je me suis rendu à la réunion suivante du bureau, que j’ai regardé autour de la table, j’ai r

Lire la suite (6 210 caractères)

check je suis déjà abonnélock j'achète l'article [à partir de 1,50 €]
se connecter
Découvrez les formules d'abonnement à Livres Hebdo
# Services
close

S’abonner à #La Lettre