Par Marine Durand, le 22.08.2016 à 17h00

Prix littéraire

Les lecteurs de Points couronnent Michel Moutot

Capture d'écran Youtube

Pour sa 4e édition, le Prix du meilleur roman des lecteurs de Points sacre Ciel d'acier, premier roman du journaliste Michel Moutot, paru en poche en avril.

Michel Moutot est le lauréat du Prix du meilleur roman des lecteurs de Points 2016 avec son premier roman Ciel d'acier, paru en janvier 2015 aux éditions Arléa et le 14 avril dernier chez Points, a annoncé la maison d'édition de livres de poche. Le journaliste et écrivain recevra son prix lors d'une soirée organisée le 7 septembre en présence de Philippe Delerm, le président de cette 4e édition.

Dans Ciel d'acier, Michel Moutot, reporter à l'AFP et lauréat du Prix Albert-Londres en 1999, raconte l'histoire de John LaLiberté, un Indien Mohawk monteur d'acier de génération en génération. Partant de l'effondrement des tours jumelles à New York le 11 septembre 2001 et de la recherche de survivants à laquelle participe le protagoniste, le roman évoque le destin des Indiens Mohawks, qui vivent dans des réserves au Canada ou dans le nord-est des Etats-Unis et qui "bâtissent l'Amérique" depuis leur participation à la construction d'un pont sur le fleuve Saint-Laurent en 1886.

Le jury du Prix du meilleur roman des lecteurs de Points 2016, composé de 40 lecteurs et 20 libraires, a élu Ciel d'acier parmi 12 titres choisis par la maison, qu'ils ont reçu à domicile entre août 2015 et juin 2016. Etaient également en lice Retour à Little Wing de Nickolas Butler, La vie amoureuse de Nathaniel P. d'Adelle Waldman, Les Réputations de Juan Gabriel Vásquez, Passent les heures de Justin Gakuto Go, Hérétiques de Leonardo Padura, Métamorphoses de François Vallejo, Scipion de Pablo Casacuberta, Academy Street de Marie Costello, La Route de Beit Zeira d'Hubert Mingarelli, Les Partisans d'Aharon Appelfeld et Le cœur du pélican de Cécile Coulon.

Créé en 2013, le Prix du meilleur roman des lecteurs de Points a couronné David Grossman en 2013 (Une femme fuyant l'annonce), Steve Tesich en 2014 (Karoo) et Joyce Carol Oates en 2015 (Mudwoman).

se connecter
Découvrez les formules d'abonnement à Livres Hebdo
# Services
close

S’abonner à #La Lettre