Par Vincy Thomas, le 30.11.2017 à 16h00

Palmarès

Les 25 meilleurs livres de l'année 2017 selon Le Point

Hermance Triay/Seuil

L'hebdomadaire Le Point a choisi 25 livres, dont 15 étrangers, dans son palmarès annuel.

Dans son édition du 30 novembre, l'hebdomadaire Le Point a dévoilé sa liste des 25 livres de l'année 2017. Volontairement, comme tous les ans, le magazine a écarté les livres déjà récompensés par ses propres prix (prix des Libraires de Nancy, prix du Polar européen, prix de la Biographie) comme par les grands prix d'automne. "On s'est laissé porter par la passion et la raison et surtout l'envie de (...) faire essayer de nouvelles vitamines", explique le jury qui comprend, entre autres, Christophe Ono-dit-Biot, Laurent Theis, Michel Schneider, Jean-Paul Enthoven et Saïd Mahrane.

Trois des livres choisis sont aussi dans la liste du magazine Lire, révélée hier. On note aussi la présence de six ouvrages de non-fiction, d'une réédition (populaire) et de deux inédits posthumes. Mais surtout le jury a retenu un total de 15 livres étrangers sur les 25. 

La liste:

  • Seul le grenadier de Sinan Antoon, traduit par Leyla Mansour (Actes sud)
  • La servante écarlate de Margaret Atwood, traduit par Sylviane Rue (Robert Laffont)
  • Arrête avec tes mensonges de Philippe Besson (Julliard)
  • Histoire mondiale de la France, sous la direction de Patrick Boucheron (Seuil)
  • Le fabuleux et triste destin d'Ivan et d'Ivana de Maryse Condé (Lattès)
  • Le bureau des jardins et des étangs de Didier Decoin (Stock)
  • Chroniques d'une société liquide d'Umberto Eco, traduit par Myriem Bouzaher (Grasset)
  • Les routes de la soie de Peter Frankopan, traduit par Guillaume Villeneuve (Nevicata)
  • Napoléon et de Gaulle. Deux héros français de Patrick Guenifey (Perrin)
  • La première pierre de Carsten Jensen, traduit par Nils Ahl (Phébus)
  • Une activité respectable de Julia Kerninon (Rouergue)
  • Marx et la poupée de Maryam Madjidi (Le Nouvel Attila)
  • Les jours enfuis de Jay McInerney, traduit par Marc Amfreville (L'Olivier)
  • Une odyssée: Un père, un fils, une épopée de Daniel Mendelsohn, traduit par Isabelle D. Taudière et Clotilde Meyer (Flammarion)
  • Souvenirs dormants de Patrick Modiano (Gallimard)
  • Lettres à Véra de Vladimir Nabokov, traduit par Laure Troubetzkoy (Fayard)
  • Une partie rouge de Maggie Nelson, traduit par Julia Deck (Sous-sol)
  • Non ce n'était pas mieux avant..., de Johan Norberg, traduit par Laurent Bury (Plon) 
  • Cette chose étrange en moi d'Orhan Pamuk, traduit par Valérie Gay-Aksoy (Gallimard)
  • La part d'ange en nous de Steven Pinker, traduit par Daniel Mirsky (Les Arènes)
  • Comme de longs échos d'Elena Piacentini (Fleuve noir)
  • Retour à Lemberg de Philippe Sands, traduit par Astrid van Busekist (Albin Michel)
  • Le sympathisant de Viet Thanh Nguyen, traduit par Clément Baude (Belfond)
  • Souvenirs de la marée basse de Chantal Thomas (Seuil)
  • Underground Railroad de Colson Whitehead, traduit par Serge Chauvin (Albin Michel).

# Services
close

S’abonner à #La Lettre