Par Hervé Hugueny, le 09.06.2017 à 16h46

Justice

L’atteinte à la vie privée doit être bien argumentée

check je suis déjà abonné lock j'achète l'article [à partir de 1,50 €]
DR

Dans son arrêt rendu le 31 mai dernier, la cour d’appel de Paris a condamné à 4 000 euros de dommages-intérêts et à 3 000 euros au titre des frais de procédure l’auteur d’une enquête sur le Front national (FN) dans le Nord pour atteinte à la vie privée de Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont et secrétaire général du parti d’extrême droite. Intitulé Le Front national des villes et le Front nationa

Lire la suite (2 090 caractères)

check je suis déjà abonné lock j'achète l'article [à partir de 1,50 €]
s'abonner se connecter
Découvrez les formules d’abonnement à Livres Hebdo
# Services
close

S’abonner à #La Lettre