Par Isabel Contreras, le 14.11.2017 à 18h00

Proclamation

Kaouther Adimi décroche le Renaudot des lycéens 2017

John Foley

Mardi 14 novembre, les lycées ont décerné leur Renaudot à Kaouther Adimi pour Les richesses, paru au Seuil.

Le prix Renaudot des lycéens 2017 a été attribué, mardi 14 novembre, à Kaouther Adimi pour Nos richesses, paru en août au Seuil. La romancière a été élue par plus de 400 élèves issus de 14 lycées des académies de Poitiers, Limoges et Nantes.

Les lycéens participants ont eu à choisir au sein d'une liste de six ouvrages établie, à partir de la première liste du Prix Renaudot, par l'association Les Amis de Théophraste Renaudot et le rectorat de l'académie de Poitiers. Etaient également en lice Mahi Binebine pour Le fou du roi (Stock), François-Henri Désérable pour Un certain M. Pikielny (Gallimard), Olivier Guez pour La disparition de Josef Mengele (Grasset), Philippe Jaenada pour La serpe (Julliard) et Hervé Le Tellier pour Toutes les familles heureuses (J-C Lattès).
 
Nos richesses figurait aussi dans la dernière liste du Médicis. L'auteure revient ici sur la vie de l'éditeur et libraire Edmond Charlot, sur sa volonté de promouvoir de jeunes écrivains de la Méditerranée sans distinction de langue ou de religion.

Le prix Renaudot des lycéens a été créé en 1992 à l'initiative des Amis de Théophraste Renaudot. L'an dernier, il avait été décerné à Lenka Hornakova-Civade pour Giboulées de soleil, paru chez Alma.

Articles liés (3)

# Services
close

S’abonner à #La Lettre