Par Marine Durand, le 25.05.2016 à 18h00

proclamation

Isabelle Spaak reçoit le Grand Prix Simone Veil 2016

Copie d'écran/Mollat

La romancière belge a été couronnée pour Une allure folle (Les Equateurs), tandis que Christel Mouchard a reçu le Prix spécial du jury pour Gertrude Bell: Archéologue, aventurière, agent secret (Tallandier) et Alexandra Lapierre le Prix de la Mairie du 8e pour Moura : La mémoire incendiée (Flammarion).

Le Grand Prix Simone Veil 2016 a été décerné, mardi 24 mai, à la romancière belge Isabelle Spaak pour Une allure folle, paru le 4 février aux éditions des Equateurs. Il lui sera remis lors du 8e salon des Femmes de lettres, jeudi 26 mai, au Cercle National des Armées, à Paris.

Dans ce roman, encore en lice pour le prix Roger Nimier et qui figurait sur la liste du Prix du roman France télévisions et sur celle du Prix de la Closerie des Lilas, Isabelle Spaak revient sur son histoire familiale, dressant de beaux portraits de femmes dans les figures de sa mère, Annie, et de sa grand-mère, Mathilde.

Le prix Spécial du jury 2016 du prix Simone Veil a couronné Christel Mouchard pour la biographie Gertrude Bell: Archéologue, aventurière, agent secret (Tallandier).

Le Prix de la Mairie du 8e arrondissement a de son côté été remis à Alexandra Lapierre pour Moura: La mémoire incendiée (Flammarion).

Le jury 2016 des Prix Simone Veil se compose de Marie Billetdoux, Emmanuelle de Boysson, Cécilia Dutter, Irène Frain, Christelle Gallé, Alix Girod de l'Ain, Anaïs Jeanneret, Michèle Kahn, Kénizé Mourad, Tania de Montaigne (lauréate 2015), Luce Perrot et Guillemette de Sairigné.

Articles liés (2)

# Services
close

S’abonner à #La Lettre